lundi 13 octobre 2008

Maison d'Edition Bragelonne

Amis Blogueuses et Blogueurs !!

Nous avons décidé cette année de vous faire découvrir chaque mois un professionnel de la communication... Pour notre premier Dossier nous allons vous emmener dans le monde des Editions Bragelonne, une maison d'édition spécialisée en Fantasy, Fantastique. Alors découvrez ce mois-ci une Interview de M. Dombret chargé de la communication et de la vente export chez Bragelonne. 

Pour plus d'Infos nous vous attendons au centre de doc' ou des prospectus seront mis à votre disposition.

fr_logo

Cliquez vite sur la bannière

Le Centre de Doc' :  Quand est apparu la maison d'édition, qui en est le créateur ?

Fondation le 1er avril 2000

Les fondateurs sont :

Alain Névant, Stéphane Marsan, Barbara Liano, David Oghia, Henri Loevenbruck et Emmanuel Baldenberger.

moira_integ

Images provenant  du catalogue Bragelonne

Le CDD : Quelle est sa particularité et son orientation éditoriale ?

Nous sommes spécialisés en fantasy que nous publions de manière décomplexée. Amateurs du genre depuis des lustres (en livre ou via les autres médias : BD, ciné, etc.) nous privilégions une approche populaire et l’accessibilité du plus grand nombre à tous de nos ouvrages. Cependant vous trouverez dans notre catalogue des ouvrages grands publics destinés à un large lectorat (Terry Goodkind, David Gemmell, Raymond Feist) et puis d’autres auteurs plus difficiles (K. J. Parker ou James Lovegrove, Graham Joyce). Le critère principal est que cela plaise à la direction éditoriale. Après on voit si l’opération est rentable, quand même ;-)

Seulement ce n’est pas le critère essentiel. Par exemple la collection essais est une collection qui n’a pas de réussite commerciale et dont le potentiel de ventes est très restreint. Mais nous la poursuivons quand même.

Après la fantasy d’autres genres ont été mis en valeur comme la SF qui a obtenu sa collection dédiée en 2005 ; puis la terreur dans toute sa diversité avec la collection l’Ombre (une collection à large spectre si vous me permettez l’expression). Vous y trouverez de l’horreur pure avec Graham Masterton ou Shaun Hutson mais aussi du polar historique se mêlant avec le fantastique comme les ouvrages de Robert McCammon (un régal que je vous conseille vivement).

Je serai ingrat et incomplet si je ne mentionnais pas les auteurs français : comme ANGE, Pierre Pevel, Henri Loevenbruck, Erik Wietzel, Jérôme Camut, etc.

20080919_empire_vaincus

Image provenant du catalogue Bragelonne

Le CDD : Comment gérer vous la campagne de publicité de la maison d'édition ?

Waow vaste sujet.

Dans un premier temps j’ai tendance … enfin nous avons tendance à privilégier l’information du libraire. C’est le contact privilégié avec le client. Le fantassin en première ligne en quelque sorte. Dans ce rayon de SF et Fantasy qui prend de plus en plus de place il faut s’y retrouver. Dans l’ensemble Bragelonne (et son nouveau label Milady) a une image de qualité. Certes nous publions beaucoup mais notre objectif est de faire grandir le rayon pas de l’asphyxier. Nous sommes largement en sous-production dans les genres de l’imaginaire par rapport à nos confrères européens (alors ne parlons même pas des Etats-Unis). C’est pourquoi il est très important de donner une bonne information au libraire afin qu’il gagne en crédibilité, se retrouve dans la variété de la production et qu’il éprouve toujours autant de plaisir à faire ce métier.

Ensuite les lecteurs du genre sont très réceptifs à l’information via internet. Plus que les lecteurs d’autres genres. Il est important de renseigner les sites spécialisés afin qu’ils diffusent l’information et qu’ils critiquent notre travail (même si c’est négativement). Il y aussi une presse spécialisée dans laquelle nous communiquons. C’est aussi pour les aider car je pense que les lecteurs de ces magazines savent mieux que moi ce qui va sortir chez Bragelonne ;-) En effet la presse en général a du mal et les annonceurs se font rares en temps de crise.

Pour finir, certains ouvrages qui dépassent la base d’un lectorat fantasy « classique » ont besoin d’une communication grand public. Dans ces conditions on aborde des budgets vraiment conséquents qui impliquent de l’affichage, de la radio ou de la presse grand public.

Le CDD : Combien de livres éditez vous par ans ?

2000 : 3

2001 : 12

2002 : 18

2003 : 24

2004 : 34

2005 : 40

2006 : 55

2007 : 74

2008 : 101 + 17 grands formats chez Milady (et puis aussi des livres en format poche : plein !!)

20080328troiegd
Image provenant du catalogue Bragelonne

Le CDD : Avez-vous des collections particulières ?

Bragelonne recoupe les ouvrages de fantasy plus quelques OVNIs littéraires (comme les livres de Graham Joyce)

Bragelonne SF

L’Ombre de Bragelonne pour la terreur sous toutes ses formes

Bragelonne essais : à caractère universitaire pour développer la connaissance du genre et favoriser son étude.

Enfin nous avons créé en 2008 le label Milady qui fait des grands formats comme Bragelonne mais aussi des ouvrages au format poche. Les premiers résultats sont extrêmement encourageants.

Le CDD : Quel lectorat visez-vous ?

Nous ne visons pas un lectorat particulier.

Mais nous essayons d’avoir plus de lectrices. En effet le rayon souffre d’une image SF qui est plutôt une littérature lue par des lecteurs.

Or les lecteurs en France sont des lectrices (65% ou 60% je crois).

Or la fantasy plait autant aux hommes qu’aux femmes (cela dépend des auteurs aussi).

Enfin nous nous apercevons que nous avons un lectorat adolescent qui, orphelin du rayon jeunesse qui ne lui offre plus d’ouvrages suffisamment matures, se tourne vers le rayon SF-Fantasy et vers les livres de Bragelonne.

20070516_guilde

Image provenant du catalogue Bragelonne

Le CDD : Un petit mots à dire à des étudiants en Infocom ?

Cordialement,

Olivier Dombret

Bonne chance ?

Posté par CDD115 à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Maison d'Edition Bragelonne

Nouveau commentaire